Historique

Historique de la Société d’astronomie de la Montérégie
anciennement
Club d’astronomes amateurs de Longueuil

1985

logocaal

La fondation du club remonte au 4 mars 1985, sous la gouverne de Mario Emond, Jean-Paul Langevin et Patrick Boies. Très tôt, le dynamisme du jeune club s’affiche alors que 6 membres complètent la fabrication de leurs miroirs de télescope en juillet de la même année. Voici les autres faits marquants de 1985:

  • Conférence publique sur la Comète Halley, par Marc Gélinas
  • Deux soirées d’observation populaires: l’une fin été et et l’autre début décembre
  • Mini-conférence aux élèves de l’école Armand-Racicot
  • Exhibit au centre commercial Place Longueuil. On voit Josée Desmeules en action
  • En août, visite au mont Mégantic, observation dans le télescope de 1,60m
  • Réunions à chaque semaine: mini-conférences, discussions, films, diaporamas

1986

L’année débute par la création du journal du club intitulé, à l’époque, Info-CAAL. Les auteurs de la première édition sont Daniel Rompré, Josée Desmeules, Serge Bergeron et Jean-Paul Langevin. On y annonce la formation du conseil pour 1986:

Président: Mario Emond
Vice-président: Daniel Rompré
Trésorier: Jean-Paul Langevin
Secrétaire: Normand Roy
Secrétaire-adjoint: Serge Bergeron

Outre les événements réguliers du club, notons ceux-ci:

  • Assemblée générale au chalet St-Charles, 195 de Chateauguay, Longueuil
  • Parution du Volume 1, no.1 du journal Info-CAAL en janvier
  • Formation des comités suivants: journal, informatique, astrophoto, observation, bibliothèque, accueil, photocopie et optique
  • Démonstration de polissage de miroirs au centre commercial Place Longueuil les 15, 16 et 17 mai
  • Les réunions se tiennent à la Grange de Mathurin, sur la base de plein air de Longueuil

1987

Le nouveau conseil se compose ainsi:

Président: Réjean Trottier
Vice-président: Josée Desmeules
Trésorier: Alain Laroque
Secrétaire: Daniel Rompré
Secrétaire-adjoint: Martin Goulet

Voici la liste des membres 1987:

Héliette Amberni Jacques Archambeault Lionel Beaudoin
Virginie Beaudoin Eric Bellavance Serge Bergeron
Serge Bissonnette Sylvain Bourdon Guy Bourret
André Brassard Gérard Brassard Sylvain Brassard
Jean-Marc Caya Frank Chalvignac Michel de Chaumont
Denise Chevalier Gérard Corbeil Yves Côté
Réal Daigle Josée Desmeules Sylvie Doire
Ghislain Dumais Martin Goulet Yvon Huot
René Léger Jean Lafleur Jean-Paul Langevin
Alain Laroque Claude Murray Bernard Marcil
Yves Martel Yves Morrissette Antonio Pazzi
Marcel Prévost Daniel Rompré Guy Rompré
Monique Rondeau Albert Roussin Normand Roy
Robert St-Jean Lise St-Marseille Serge Tougas
Réjean Trottier

Autres faits à noter:

  • Bernard et Daniel entreprennent la construction de tables Poncet
  • Martin Goulet est honoré pour son travail sur la dichotomie de Vénus
  • Projet d’un télescope photographique de 4 1/4 pouces pour le club
  • Exhibit au centre commercial Place Longueuil les 27 et 28 février
  • Trottoir astronomique rue St-Charles, à Longueuil, le 3 mai
  • Kiosque du club à la Journée Internationale de l’Astronomie au Planétarium le 9 mai
  • Exhibit au centre commercial Place Desormeaux le 16 mai
  • Participation au Festival d’Astronomie du Mont Mégantic
  • Pique-nique le 23 juin au mont St-Bruno
  • Kiosque du club à la Base de Plein-air de Longueuil le 9 août

1988 à 2000

Après plus de 2 ans d’existence, le jeune club atteint sa vitesse de croisière avec, à chaque année, l’arrivée de nouveaux membres et de nombreuses activités.

En 1988, le club dispose d’un nouveau site d’observation grâce à Serge Bissonnette.

Les observateurs se regroupent en comités qui s’intéressent à des cibles particulières: Le Mur droit sur la Lune, la dichotomie de Vénus, les étoiles variables, Mercure, Mars, Saturne, le quasar 3C273, la position de Titan selon le temps, les objets Messier, etc.

Toujours en 1988, tous les membres qui ont entrepris la construction d’un télescope ont mené leur projet à terme; à souligner celui de Daniel Rompré, un observatoire abritant un télescope de 16 pouces.

Les membres fréquentent les camps d’astronomie. C’est l’occasion de faire la connaissance des autres mordus de l’astro, de leursinstruments et des … montures de leurs télescopes! Les photos qui précèdent ont été prises à la base de plein air de Ditton, près du mont Mégantic.

Un comité prépare et anime une série de 20 émissions de vulgarisation astronomique qui seront diffusées par le câblodistributeur Vidéotron. Les membres sont autant devant que derrière la caméra, et aux commandes de la console.

Daniel Rompré anime avec brio les encans du club, qui ont permis à plusieurs de mettre la main sur un item recherché.

Le club répète ses apparitions publiques à Place Longueuil et au Centre culturel.

Plusieurs membres participent au Concours Annuel des Fabricants de Télescopes Amateurs (CAFTA) en y présentant les instruments qu’ils ont construits, et remportent des prix.

Participation à la Rencontre inter-clubs Mira en 1989.

Serge Bissonnette participe à une émission télé animée par Grégory Charles à Radio-Canada en 1990.

Le club organise le Congrès de l’Association des Groupes d’Astronomes Amateurs du Québec (AGAA) en 1992.

Des membres participent au quiz amical inter-clubs organisé par le Club des Astronomes Amateurs de Laval en 1993. Ils remportent la victoire.

En 1994, quatre membres commencent la construction de télescopes, dont Dominique Pagé, qui creuse un miroir de 30 pouces. La même année, on se mobilise pour l’observation de l’éclipse annulaire du Soleil du 10 mai et de l’impact des fragments de la comète Shoemaker-Levy 9 sur Jupiter.

En 1995, le club a son site Web.

En 1996 et 1997 respectivement, les comètes remarquables Hyakutake et Hale-Bopp donnent lieu à des expéditions d’observation et de photo. En 1997, le club tient son camp d’astronomie d’automne à la base de plein air Les Sommets, à Ste-Catherine de Hatley. Les soirées d’observation mensuelles de la nouvelle Lune se tiennent maintenant à cet endroit.

Mario Fontaine et Jean-Luc Filion complètent la fabrication de leurs miroirs et télescopes de 200mm en 1998; Mario entreprendra en 1999 le creusage d’un miroir de 320mm; Stéphane Grondin a contruit un télescope de 320mm.

Le club organise le Congrès 1999 de la Fédération des Astronomes Amateurs du Québec (FAAQ) à l’Agence spatiale de St-Hubert en septembre.

Les réunions hebdomadaires se poursuivent, avec une bonne participation des membres.

En août 2000, une corvée s’organise pour remettre en état la cabane qui sert d’abri au terrain d’observation de St-Jean. La voici avant le début des travaux. Les couvreurs sont à l’oeuvre tandis que notre microphone caché capte leurs commentaires! Ils doivent tenir le rythmetant que la tâche n’est pas complétée! Les peintres prennent ensuite la relève.

Les bricoleurs du club sont toujours à l’oeuvre alors que Raymond Aubé et Michael Parker entreprennent la fabrication de leurs miroirs et télescopes de 320mm, tandis que Louis Massicotte entamme la construction d’un télescope de 320mm également. Ce dernier verra sa première lumière à l’été 2000.

La ville de Longueuil et les villes environnantes continuent de recourir aux services des membres du club pour animer des ateliers d’initiation à l’astronomie. Les citoyens apprécient l’expérience, d’autant plus que nous en profitons pour les mettre en contact avec nos instruments. L’atelier est suivi d’une soirée d’observation si la météo le permet. En août 2001, le centre d’achats La Place Versailles, à Montréal, invite les membres à venir informer les clients à propos de notre hobby. Les panneaux thématiques créés lors du congrès de 1999 ne manquent pas d’attirer les regards. Ici, Denis Lessard et Raymond Pronovost répondent aux interrogations des visiteurs.

Une autre tradition est toujours vivante au club, la soirée des Fêtes; lesouper est suivi du traditionnel vol de cadeaux!

Fin octobre 2000, 9 membres du club partent découvrir les trésors de l’Arizona, tant astronomiques que géologiques. La météo nous a joué un tour à Kitt Peak en enveloppant le sommet de la montagne d’un épais brouillard, mais nous avons pu voir entre autres, le télescope de 2,1 m et le télescope solaire. Point d’intérêt majeur du voyage, Skywatcher’s Inn héberge l’observatoire Vega-Bray et est une sorte de bed and breakfast astronomique. En plus, on offre aux résidents et aux visiteurs une panoplie d’instruments, des jumelles au télescope Maksutov 20 pouces. A la tombée de la nuit, une partie des instruments sont sortis sur la terrasse d’observation, d’autres sont découverts par le toit mobile. Tandis que la plupart d’entre nous étaient captivés par l’observation, l’auteur de ces lignes a tenté sa chance en astrophoto. A Flagstaff, c’est l’observatoire Lowell qui nous attendait, avec salunette de 24 pouces et l’astrographe de 13 pouces qui permit la découverte de Pluton. Nous avons aussi vu le Mirror Laboratory de l’Université d’Arizona, qui produit de grands miroirs haute technologie pour des télescopes à travers le monde. Cette photo tirée d’une publication du laboratoire montre un 8,4 m destiné au Large Binocular Telescope du mont Graham, dans le Sud de l’Arizona. Bien sûr, nous n’avons pas oublié les merveilles géologiques de cette incroyable contrée, dont le Grand Canyon, Meteor Crater, Sedona, Painted Desert.

2010LOGO-CAAL-C#4

Le Club a 25 ans, pour souligner cet évènement, un nouveau logo est conçu. Ce dernier est signé par Michel Bérard (infographiste de métier) un membre du Club à ce moment. Le nom du Club prend aussi, à ce moment, sa forme légale telle qu
‘inscrite au registre des entreprises: Club d’astronomes amateurs de Longueuil.

2011

Le logo reprend une forme plus conventionnel en retirant la mention du 25 ans.

LOGO-CALL-C2-300-300

2012

Le membres du Club officialise le nouveau nom lors de l’assemblée générale annuelle, lundi le 1er octobre 2012, en se votant l’actuel nom de Société d’astronomie de la Montérégie. Le logo fait peau neuve à nouveau afin de refléter ce changement.

SAMO-Logo-Transparent-180X181

Les commentaires sont fermés.